AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Comment le cercle vicieux de la spéculation se met en marche

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Greg
☆☆☆☆☆☆☆☆☆☆
☆☆☆☆☆☆☆☆☆☆
avatar

Messages : 2713
Date d'inscription : 07/07/2010
Age : 41
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : Commerçant
Humeur : plutôt bonne, sauf quand on parle politique !

MessageSujet: Comment le cercle vicieux de la spéculation se met en marche   Sam 4 Déc 2010 - 12:35



Les explications en cinq leçons...

«Les marchés attaquent». L’expression revient souvent pour décrire la crise qui a touché la Grèce, puis l’Irlande et même dans une moindre mesure le Portugal, l’Espagne, la Belgique ou la France. Mais comment les investisseurs déstabilisent les Etats? Les explications en cinq leçons.

Leçon 1 : Attaquer un pays fragile

«Avant tout épisode de spéculation, il y a des fragilités économiques». Comme l’indique Florent Combes, directeur de la gestion taux du fonds Ecofi investissements, les crises ont chaque fois commencé dans des pays trop endettés. Difficile donc de spéculer sur un Etat sain.

Leçon 2 : Prêter cher

Pour se financer, un Etat émet des obligations. Les investisseurs peuvent lui acheter un titre de créance, et recevront alors chaque année un rendement à un taux fixe avant d’être remboursé. Lorsque la dette d’un Etat devient trop importante, les investisseurs craignent que l’Etat ne puisse plus rembourser ces créances et rechignent à acheter ces obligations. Ainsi, Ecofi investissements a cessé d’investir dans les dettes souveraines irlandaise, portugaise et grecque dès 2008. Les investisseurs qui acceptent encore de prêter ne le font plus qu’à des taux très élevés (Jusqu’à 12% pour la Grèce, contre 3% pour l’Allemagne). «Il faut se mettre du côté de l’investisseur», justifie Florent Combes. «Si la dette d’un Etat n’est pas soutenable, il va préférer investir ses fonds dans des obligations moins risquées!»

Leçon 3: Vendre à nu

A mesure que les taux d’intérêts augmentent, la valeur des obligations déjà émises baissent. C’est là que les spéculateurs peuvent entrer en jeu, pour parier sur la baisse. La technique consiste à vendre une obligation que l’on a pas! On la vend au prix du jour, mais on ne l’achètera qu’au moment de la livraison, quelques jours plus tard. En espérant que sa valeur ait baissé entre temps, pour empocher la différence. On appelle cela «la vente à découvert à nu».

Leçon 4: S’assurer contre le risque …

Les investisseurs qui achètent des obligations d’Etat peuvent s’assurer contre le risque de faillite. Ils signent un contrat, appelé CDS (Credit Default Swaps) avec un émetteur qui s’engage à leur rembourser les fonds investis si l’Etat concerné fait défaut. Lorsque les craintes sur la dette d’un Etat s’intensifient, les prix de ces assurances grimpent à leur tour.

…sans prendre de risque

Sauf que certains spéculateurs décident alors d’acheter ces contrats d’assurance… sans même avoir acheté une obligation. «C’est comme si l’on faisait assurer sa maison sans avoir de maison», compare Pascal Canfin, député européen Europe Ecologie. Les spéculateurs achètent des CDS, en espérant que leur prix augmente, afin de les revendre quelques jours plus tard et là aussi empocher la plus-value. «Le problème c’est qu’il suffit que quelques fonds spéculatifs se mettent à acheter des CDS pour faire grimper les prix. Ceux qui détiennent les obligations se disent alors que le risque augmente, et donc... rachètent à prix fort ces mêmes CDS aux fonds spéculatifs», dénonce Pascal Canfin.

Leçon 5: Spéculer sur tous les tableaux

«Ce sont les mêmes investisseurs qui parient sur la baisse des obligations et la hausse des CDS: les fonds spéculatifs», avance Pascal Canfin. Ca tombe bien, une baisse des obligations fait augmenter le prix des CDS et vice-versa. Sauf que la spirale de la crise de la dette souveraine est alors enclenchée, et qu’il devient presque impossible de revenir en arrière. La Grèce et l’Irlande en ont fait les frais.

Thibaut Schepman

Source 20minutes.fr
Revenir en haut Aller en bas
Greg
☆☆☆☆☆☆☆☆☆☆
☆☆☆☆☆☆☆☆☆☆
avatar

Messages : 2713
Date d'inscription : 07/07/2010
Age : 41
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : Commerçant
Humeur : plutôt bonne, sauf quand on parle politique !

MessageSujet: Re: Comment le cercle vicieux de la spéculation se met en marche   Sam 4 Déc 2010 - 12:35

C'est fou nan affraid
Revenir en haut Aller en bas
mercur
☆☆☆☆☆☆☆☆☆☆
☆☆☆☆☆☆☆☆☆☆
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 17/08/2010
Age : 37
Emploi/loisirs : Esclave moderne / collectionneur de statisiques bidon
Humeur : envie d aller sur le trone !

MessageSujet: Re: Comment le cercle vicieux de la spéculation se met en marche   Sam 4 Déc 2010 - 14:56

Rolling Eyes Il me semble en avoir fait allusion au début du DARD et plusieurs forums mais on me traiter de communiste voir de mec complètement à l'ouest.

Le pire est d'en parler à des personnes irl là ils te traiterons de fou jaloux de la richesse des autres No

L Allemagne a essayer de faire passer une loi contre ca mais comme sarko en 2008 qui voulait moralisé la fiance c est pour faire du buzz mais toujours rien en vue et les banques ce marrent Twisted Evil

http://www.youtube.com/watch?v=6plYFYJ5jQE

______________________________________________________________________________

Qvod Me Nvtrit Me Destrvit
Revenir en haut Aller en bas
Greg
☆☆☆☆☆☆☆☆☆☆
☆☆☆☆☆☆☆☆☆☆
avatar

Messages : 2713
Date d'inscription : 07/07/2010
Age : 41
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : Commerçant
Humeur : plutôt bonne, sauf quand on parle politique !

MessageSujet: Re: Comment le cercle vicieux de la spéculation se met en marche   Sam 4 Déc 2010 - 15:35

Ouais, encore des promesses non tenues...mais va bien falloir que ça cesse

(communiste Razz )

(lol la video )
Revenir en haut Aller en bas
mercur
☆☆☆☆☆☆☆☆☆☆
☆☆☆☆☆☆☆☆☆☆
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 17/08/2010
Age : 37
Emploi/loisirs : Esclave moderne / collectionneur de statisiques bidon
Humeur : envie d aller sur le trone !

MessageSujet: Re: Comment le cercle vicieux de la spéculation se met en marche   Sam 8 Jan 2011 - 19:34

http://www.moneyweek.fr/numero/113/

Cumulez rendement et valorisation avec la dette émergente, c est beau la moralisation Twisted Evil

______________________________________________________________________________

Qvod Me Nvtrit Me Destrvit
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Comment le cercle vicieux de la spéculation se met en marche   

Revenir en haut Aller en bas
 

Comment le cercle vicieux de la spéculation se met en marche

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Les échos à gogo
» La pomme prisonnière.
» Comment faire une croix pour indiquer le décès
» Comment insérer une image d'après Servimg.com ?
» Comment dépotter les quads Spring Forecast: tuto photo
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Petit Forum du Dard :: Bienvenue :: Les News-
Sauter vers: